Sondes différentielles haute tension de Rohde & Schwarz pour oscilloscopes

Oscilloscopes : tour d’horizon des nouveautés au 1er trimestre 2019

  • L’oscilloscope est l’un des instruments le plus utilisé pour les applications de test et mesure électroniques.
  • Les constructeurs font évoluer régulièrement leurs gammes d’oscilloscopes numériques en lançant de nouveaux modèles ou en y intégrant de nouvelles fonctions de mesure et d’analyse.
  • Voici les principales nouveautés lancées sur le marché depuis le début de l’année 2019.

 
– Teledyne LeCroy a lancé les oscilloscopes de la série WaveRunner 9000 dotés de 4 voies analogiques, de 16 entrées numériques (option) et d’un écran tactile de 15,4″. Cette famille propose des modèles se distinguant par leur bande passante de 500 MHz à 4 GHz. La vitesse d’échantillonnage peut atteindre jusqu’à 40 Géch/s.

– Pico Technology, représenté notamment en France par Testoon, a lancé le module oscilloscope 9404 doté de quatre canaux couvrant une bande de fréquence atteignant 5 GHz et qui peut échantillonner les signaux en temps réel ou en temps équivalent.

– Rigol annonce les oscilloscopes de la gamme MSO8000 :  4 voies, bande passante de 600 MHz, 1 GHz et 2 GHz.

– Le mode Haute Définition permettant d’atteindre une résolution de 16 bits devient standard sur les oscilloscopes des gammes RTO et RTP de Rohde & Schwarz.

– Rohde & Schwarz propose une option d’analyse de la réponse en fréquence pour ses oscilloscopes des gammes RTB2000, RTM3000 et RTA4000.

– Keysight complète ses oscilloscopes d’entrée de gamme InfiniiVision 1000 X-Series par de nouveaux modèles.