Oscilloscope MSO 6B de Tektronix

Les oscilloscopes pour signaux mixtes MSO Série 6B de Tektronix offrent jusqu’à 8 entrées et 10 GHz de bande passante

  • En lançant début mai 2020 ses oscilloscopes de la gamme MXR, Keysight pouvait se prévaloir de proposer le seul oscilloscope du marché doté de 8 entrées couvrant une bande de fréquences allant au-delà de 2 GHz.
  • Avec l’annonce des oscilloscopes pour signaux mixtes de la série MSO 6B, Tektronix revient dans la course. Il devient le seul fournisseur d’oscilloscopes proposant un oscilloscope équipé de 8 entrées analogiques couvrant une bande passante atteignant 10 GHz.

 
Jusqu’à présent les oscilloscopes de la série MSO 6 de Tektronix n’offraient que 4 voies analogiques et couvraient selon les modèles des bandes passantes de 1 GHz, 2,5 GHz, 4 GHz, 6 GHz, et 8 GHz. Pour disposer de 8 voies, il fallait se tourner vers les oscilloscopes de la série MSO 5 qui couvrent selon les modèles des bandes passantes de 350 MHz, 500 MHz, 1 GHz et 2 GHz.

La nouvelle série MSO 6B est désormais constituée de plusieurs oscilloscopes offrant selon le modèles 4, 6 ou 8 entrées analogiques couvrant des bandes de fréquences de 1 GHz, 2.5 GHz, 4 GHz, 6 GHz, 8 GHz et 10 GHz.

La numérisation des signaux analogiques/numériques est effectué par des convertisseurs analogiques/numériques de 12 bits, contre seulement 10 bits pour les oscilloscopes MXR de Keysight.

Les oscilloscopes pour signaux mixtes de la série MSO 6 B sont équipés comme tous les oscilliscopes MSO de dernière génération d’entrées FlexChannel. Ces entrées analogiques dites FlexChannels peuvent chacune accueillir une sonde logique TLP058 de 8 voies numériques. Quatre des 8 voies analogiques peuvent par exemple être employées pour acquérir des signaux analogiques alors que les quatre autres offrent 32 entrées numériques.

Les oscilloscopes de la série MSO 6 B offrent une bande passante entièrement extensible jusqu’à 10 GHz. Un modèle de 1 GHz, peut donc faire évoluer sa bande passante après l’achat jusqu’à 2.5 GHz, 4 GHz, 6 GHz, 8 GHz et 10 GHz.

La cadence d’échantillonnage maximale atteint 12,5 Géch/s sur 6 ou 8 voies, 25 Géch/s sur 4 voies et 50 Géch/s sur 2 voies.

Selon Tektronix, la cadence d’acquisition élevée ne se fait pas au détriment du bruit. L’extension de la bande de fréquences se ferait à moindre bruit. Les oscilloscopes MSO 6B présentent une contribution de moins de 51,1 µV de bruit à 1 mV/div et 1 GHz, et de moins de 1,39 mV de bruit à 50 mV/div et 10 GHz.

Les oscilloscopes de la série MSO 6B proposent également une variété d’options pour le décodage de protocoles, les tests de conformité de bus série, l’analyse de gigue et l’analyse de puissance.

Les convertisseurs de fréquence numériques associés à chaque entrée analogique permettent une analyse spectrale multi-voie. La synchronisation des mesures spectrales avec les formes d’onde du domaine temporel garantit la corrélation entre les événements survenant dans les domaines fréquentiels et temporels.

Dotés d’un écran tactile capacitif de 15,6 pouces, les oscilloscopes de la série MSO 6 B présentent une interface utilisateur intuitive et orientée objet qui permet leur contrôle par des fonctions glisser-déposer et la réalisation de zoom par de simples pincements et balayages de doigts.

Cette nouvelle gamme permet d’oscilloscopes 10 GHz est capable de fonctionner aussi bien sous Windows 10 que sous des systèmes d’exploitation fermés, sans pour autant, selon Tektronix, perdre en performance ni en facilité d’utilisation.

Les oscilloscopes de la série MSO 6 B embarquent un disque SSD amovible qui, par le biais de licences de sécurité optionnelles, permet leur utilisation dans des environnements sécurisés en minimisant les cyber-menaces.

Parallèlement au lancement des oscilloscopes de la série MSO 6 B, Tektronix étoffe également sa gamme de sondes TriMode avec l’introduction du nouveau modèle TriMode TDP7710 qui répond aux caractéristiques de mesure du nouvel oscilloscope. L’interface de sonde TekVPI communique en toute transparence avec un éventail de sondes afin de simplifier leur configuration et d’éviter les erreurs. La nouvelle sonde tri-mode TDP7710, avec sa bande passante de 10 GHz offre la possibilité de réaliser des mesures différentielles, unipolaires, et en mode commun sans devoir déconnecter puis reconnecter la sonde.
 
# Principales spécifications de MSO 6B de Tektronix :

  • Bande passante : 1 GHz, 2,5 GHz, 4 GHz, 6 GHz, 8 GHz, 10 GHz
  • 4, 6 ou 8 entrées analogiques
  • 12 bits de résolution verticale
  • Bruit < 55 μV à 1mV/div et 1 GHz <1,25 mV à 50mV/div et 10 GHz
  • Taux d’échantillonnage : 12,5 Géch/s (6 ou 8 canaux utilisés), 25 Géch/s (4 canaux),  50 Géch/s (2 canaux)
  • Pronfondeur mémoire d’acquisition : 62,5 M (standard), 125 M, 250 M, 500 M, ou 1 G