Offre des oscilloscopes 8 voies.

Guide de choix : les MSO 6B de Tektronix et DLM5000 de Yokogawa étoffent l’offre des oscilloscopes 8 voies du marché

  • Dernières annonces en date en matière d’oscilloscopes 8 voies  : le lancement par Tektronix le 15 septembre 2020 de ses oscilloscopes pour signaux mixtes de la série MSO 6B dont la bande passante peut atteindre jusqu’à 10 GHz.
  • Ce lancement a été précédé par celui fin août 2020 des oscilloscopes de la gamme DLM5000 du japonais Yokogawa qui peuvent être également équipés de 8 entrées analogiques mais dont la bande de fréquences maximale est de seulement 500 MHz.
  • Depuis 2012, les principaux fabricants d’oscilloscopes ont peu à peu étendu leur offre en y intégrant désormais des modèles dotés de jusqu’à 8 canaux analogiques.
  • Voici la présentation de toute l’offre des oscilloscopes numériques 8 voies proposés aujourd’hui sur le marché avec leurs principales spécificités en termes notamment de bande passante, de cadence d’échantillonnage, de résolution verticale…

 
En lançant sa gamme DLM4000 en octobre 2012, Yokogawa a été le premier à intégrer 8 entrées analogiques sur un oscilloscope dont la bande passante était néanmoins limitée à 500 MHz.

En septembre 2014, Teledyne Lecroy l’a suivi sur cette voie avec sa famille d’oscilloscopes HDO8000 qui offrait des bandes passantes accrues (350 MHz, 500 MHz, et 1 GHz) et une résolution de 12 bits. Le constructeur américain a ensuite annoncé la gamme WaveRunner 8000HD dont les oscilloscopes réunissent 8 entrées analogiques numérisées sur 12 bits jusqu’à des fréquences de 2 GHz.

En juin 2017, Tektronix introduisait sur le marché ses premiers oscilloscopes dotés de plus de 4 entrées analogiques. Les oscilloscopes de la série MSO 5 sont pourvus, selon le modèles, de 4, 6 ou 8 entrées analogiques dont chacune peut accueillir une sonde de 8 voies numériques. Ce qui offre la possibilité de réunir sur la même plate-forme jusqu’à 64 entrées digitales. Plusieurs bandes de fréquence évolutives après l’achat sont disponibles de 350 MHz à 2 GHz.

En juin 2019, Tektronix étend son offre d’oscilloscopes de plus de quatre voies avec le lancement des oscilloscopes de la série MSO 4 dotés selon la version de 4 ou 6 entrées analogiques. Ces entrées analogiques dites FlexChannels peuvent chacune accueillir une sonde de 8 voies numériques, transformant chacune des entrées analogiques en entrées numériques via une sonde appropriée. Leur bande de fréquences évolutive s’étend selon les modèles de 200 MHz à 1,5 GHz.

Le 12 mai 2020, Keysight Technologies a rejoint le club des fournisseurs d’oscilloscopes proposant des appareils de plus de 4 canaux analogiques en annonçant la famille Infiniium MXR-Series. Ces oscilloscopes, équipés de 4 ou 8 voies, couvrent une bande passante supérieure (jusqu’à 6 GHz) aux modèles concurrents existants sur le marché. Cependant la résolution des convertisseurs analogiques/numériques est limitée à 10 bits contre  12 bits pour les oscilloscopes de Tektronix et Teledyne Lecroy.

Fin août 2020, Yokogawa a annoncé les successeurs des oscilloscopes de sa série DLM4000. Les oscilloscopes DLM5000, dotés d’un écran tactile de 12,1 pouces et équipés selon les modèles de 4 ou 8 entrées analogiques, offrent des bandes de fréquences de 350 MHz et 500 MHz.

Le 15 septembre 2020, Tektronix se saisit du record de bande passante pour un oscilloscope doté de 8 entrées analogique. Sa nouvelle série MSO 6B se décline en plusieurs modèles offrant 4, 6 ou 8 entrées analogiques et en plusieurs bandes de fréquences allant de 1 GHz à 10 GHz.

 

Les oscilloscopes 8 voies du marché

  Tektronix Tektronix Teledyne Lecroy Teledyne Lecroy Yokogawa Keysight
  Oscilloscope MSO 6B de Tektronix Oscilloscope pour signaux mixtes MSO serie 5 de Tektronix Teledyne LeCroy HDO8000 Oscilloscope WaveRunner 8000HD de Teledyne Lecroy Oscilloscope DLM5000 de Yokogawa Oscilloscope Infiniium MXR de Keysight
  MSO Série 6 B MSO Série 5 HDO8000A WaveRunner 8000HD DLM5000  Infiniium MXR-Series
Bandes passantes 1 GHz, 2.5 GHz, 4 GHz, 6 GHz, 8 GHz et 10 GHz. 350 MHz, 500 MHz, 1 GHz ou 2 GHz 350 MHz, 500 MHz, et 1 GHz 350 MHz, 500 MHz, 1 GHz ou 2 GHz 350 MHz ou 500 MHz 500 MHz, 1 GHz, 2 GHz , 2,5 GHz, 4 GHz ou 6 GHz
Entrées analogiques 4, 6 ou 8 4, 6 ou 8 8 8 4 ou 8 4 ou 8
Vitesse échantillonnage max. 12,5 Géch/s sur 6 ou 8 voies
25 Géch/s sur 4 voies
50 Géch/s sur 2 voies
6,25 Géch./s 10 Géch/s 10 Géch/s 2,5 Géch./s

 
16 Géch./s sur toutes les voies
Entrées numériques Jusqu’à 32, 48 ou 64 Jusqu’à 32, 48 ou 64
16 (1,25 Géch./s) 16 16 en standard
+ 16 en option
16 (8 Géch./s)
Résolution 12 bits 12 bits 12 bits 12 bits 8 bits 10 bits
Profondeur mémoire 62,5 Mpts (standard), 125 M, 250 M, 500 M, ou 1 G 62,5 à 125 Mpts 50 Mpts à 250 Mpts par voie 50 Mpts à 1,25 Gpts par voie 500 Mpoints 200 Mpts à 400 Mpts par voie
Ecran 15,6″ tactile 15,6″ tactile 12,1” tactile 15,6″ tactile 12,1’’ tactile 15,6’’ tactile

Au côté de l’offre des oscilloscopes traditionnels, Pico Technology propose quant à lui des modules se connectant à un PC via une liason USB. La visualisation et le pilotage des oscilloscopes 8 voies de la gamme PicoScope 4824 et PicoScope 6000E s’effectue via l’écran du PC qui les pilote.

Les modules oscilloscopes dotés de 8 voies

  Pico Technology Pico Technology
   Oscilloscope USB 8 voies PicoScope 4824 Oscilloscope USB 8 voies PicoScope 6000
  PicoScope 4824 PicoScope 6000E
Bandes passantes 20 MHz 500 MHz
Entrées analogiques 8 4 ou 8
Vitesse échantillonnage max. 80 Méch./s (1 à 4 entrées utilisées)
40 Méch./s (5 à 8 entrées utilisées)
1,25 Géch./s sur 8 voies en mode 8 bits
625 Méch./s sur 8 voies en mode 10 bits
Entrées numériques / 8 ou 16
Résolution 12 bits 8, 10 ou12 bits via la technologie FlexRes
Profondeur mémoire 256 Méch. partagés entre les canaux actifs jusqu’à 4 Géch.
Ecran Aucun  Aucun