Résultats de Keysight au troisième trimestre 2020

  • Keysight Technologies a publié ses résultats financiers pour le troisième trimestre fiscal de 2020, qui s’est achevé le 31 juillet 2020.
  • Son chiffre d’affaires, qui a atteint 1 011 millions de dollars (M$) au troisième trimestre 2020, devrait se situer pour le quatrième trimestre fiscal 2020 entre 1 170 et 1 190 M$.

 
Selon Ron Nersesian, président du conseil d’administration, président et directeur général de Keysight, les résultats de l’entreprise américaines sont « plus solides que prévu pour le troisième trimestre » avec un retour à « sa capacité de production à près de 100 % à la fin du trimestre ». « Malgré l’incertitude à court terme, nous prévoyons de réaliser une croissance du chiffre d’affaires et des bénéfices d’une année sur l’autre au quatrième trimestre », a déclaré Ron Nersesian .
 
# Résultats financiers au troisième trimestre 2020

  • Les commandes ont atteint 1 067 M$, contre 1 110 millions l’année dernière, soit une baisse de 4 %.
  • Les revenus GAAP ont atteint 1 011 M$, contre 1 087 M$ l’année dernière. Les revenus non GAAP ont diminué de 7 % sur une base comparable, en excluant l’impact des variations de change et les recettes associées aux entreprises acquises ou cédées au cours des douze derniers mois.
  • Le résultat net GAAP a atteint 176 M$, contre 159 M$ au troisième trimestre de 2019.
  • Le bénéfice net non-GAAP s’est élevé à 226 M$ contre 239 M$ au troisième trimestre de 2019.
  • Au 31 juillet 2020, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s’élevaient à 1 697 M$.

(*) GAAP : Generally Accepted Accounting Principles, soit les principes comptables généralement acceptés.

 
# Résultats par segments d’activité

  • Communications Solutions Group (CSG)
    Au troisième trimestre, l’activité CSG a enregistré un chiffre d’affaires de 760 M$, en baisse de 4 %, en raison d’un environnement macroéconomique difficile. Du point de vue de la demande, les investissements se sont poursuivis dans les technologies de nouvelle génération telles que la 5G, avec une croissance des déploiements de réseaux 5G et des lancements commerciaux, ainsi que des investissements dans les centres de données liés à la 400G. La demande est restée forte aux États-Unis dans les secteurs de la défense, l’aérospatiale et les entités gouvernementales.
  • Electronic Industrial Solutions Group (EISG)
    L’activité EISG a réalisé un chiffre d’affaires de 251 M$ au troisième trimestre, en baisse de 15 %, en raison d’un environnement macroéconomique difficile. La faiblesse des marchés de l’électronique générale et de l’automobile a été légèrement compensée par la poursuite des investissements dans les technologies avancées pour le secteur des semi-conducteurs.

 

Abo_newsletter_650x98