Article Rohde&Schwarz sur IoT, LTE, 5G et Big Data

L’IoT promis à un avenir radieux jusqu’en 2025

Toutes les études divulguées par divers cabinets de conseil laisse présager un formidable avenir aux technologies et aux marchés des objets connectés (IoT pour Internet of Things).
 
Les chiffres divulgués par plusieurs cabinets d’études et d’analyses de marché ne sont que des projections. L’avenir nous dira s’ils étaient trop optimistes ou en deçà de la réalité.

Ces prévisions confirment cependant, qu’avec la téléphonie mobile de prochaine génération (5G), l’IoT est une préoccupation majeure des fournisseurs d’équipements de communication RF, de capteurs, de logiciels et de services destinés aux applications connectées.

Reste à savoir si la vague de croissance promise par l’IoT sera un véritable Tsunami ou de spectaculaires mascarets. Nul ne le sait, mais personne ne veut la manquer.
 

  • Estimation du nombre d’objets connectés en 2020 : 20 milliards pour Gartner, 80 milliards pour Idate.
  • 78 exaoctets soit 78 milliards de Go : ce volume de données machine saisies par des capteurs et fournies par les équipements industriels devrait être dépassé d’ici 2020 selon l’estimation du cabinet de conseil ABI Research. Parmi cette immense quantité d’informations, figurera la preuve d’une panne d’une machine, d’un défaut de fabrication, etc.
  • 250 milliards d’euros : marché des objets connectés à l’horizon 2020 selon Boston Consulting Group (BCG).
  • 40% du marché IoT devrait concernées d’ici 2020 l’analyse prédictive dans les domaine des infrastructures, des équipements industriels, des transports et des services publics.
  • BCG souligne toutefois que l’adoption des solutions existantes reste quelque peu freinée par le manque de solutions fiables, évolutives, sécurisées, intégrant des plateformes Cloud, etc.
  • 800 Milliards de dollars : chiffre d’affaires mondial 2017 du marché des objets connectés (matériels, logiciels, services et connexion réseau) selon IDC. Il devait progresser de 15% par an en moyenne au cours des quatre prochaines années.
  • Selon Strategy Analytics, trois principaux secteurs industriels se partagent aujourd’hui près de la moitié du marché de l’IoT : la transformation de matières premières, la sécurité et l’énergie. En 2025, la transformation de matières premières, la sécurité, et l’automobile représenteront chacun un marché de plus de 50 milliards de dollars. La plus importante part du marché de l’IoT reviendra aux services (64%) sur un marché total estimé à 219 milliards de dollars en 2025.