Sondes de champs électromagnétiques WP400 de Wavecontrol

Avec l’antenne WP400-3 Wavecontrol miniaturise la mesure de champs

Wavecontrol, représenté en France par EMC-Services et Equipements Scientifiques, a complété sa famille sondes de champs électromagnétiques par le modèle WP400-3. Cette sonde, qui se connecte au mesureur portable SMP2 du constructeur espagnol, se distingue par sa capacité de mesurer des champs électriques et magnétiques et par sa compacité. Elle intègre en effet les deux capteurs (électrique et magnétique) sur une surface équivalente de seulement 3 cm². Cette compacité rend possible la mesure au plus près de la source d’émission.


Wavecontrol a intégré dans la sonde WP400-3 un capteur de champ électrique dans une structure de base d’une sonde de champ classique de 3 cm².

Cette sonde, qui couvre une bande de fréquence allant de 1Hz à 400 kHz, a été spécifiquement conçue pour répondre aux exigences des normes IEC-EN 62822 et IEC-EN 62233 :

  • IEC-EN 62822: Équipement de soudage électrique – Évaluation des restrictions liées à l’exposition humaine aux champs électromagnétiques (0 Hz à 300 GHz).
  • IEC-EN 62233: méthodes de mesure des champs électromagnétiques des appareils ménagers et des appareils similaires en ce qui concerne l’exposition des personnes

Le modèle WP400-3, vient compléter l’offre de Wavecontrol qui comprend notamment la sonde basse fréquence WP400 pour l’évaluation des champs E et H et présentant une surface équivalente 100 cm².

La sonde WP400, qui couvre la plage de fréquences de 1 Hz à 400 kHz, dispose des capacités pour répondre à l’essentiel des normes relatives aux exigences la directive Européenne 2013/35/UE.

Cette directive, qui entrera en vigueur à partir de janvier 2017, définit les règles de prévention contre les risques pour la santé et la sécurité des travailleurs exposés aux champs électromagnétiques sur leur lieu de travail.

L’usage de la sonde WP400 peut être complété par celui de la sonde large bande WPF6 (100kHz-6GHz) afin de couvrir l’ensemble du spectre de fréquence concerné.

Les sondes du constructeur catalan sont conçues pour se connecter à son instrument portable SMP2 qui offre des capacités d’analyse spectrale (FFT) et temporelle (Technique de Crête Pondérée) de 1 Hz jusqu’à 400 kHz pour les champs électriques et magnétiques, et des mesures large bande pour les champs électromagnétiques en hautes fréquences.

Le SMP2 est doté d’un écran couleur 4,3″ TFT, d’un port fibre optique pour le contrôle à distance à partir de 10 mètres, de 4 Go de mémoire pour enregistrement des mesures, et d’une batterie promettant au moins 14 heures d’autonomie.