L’analyseur de spectre optique AQ6360 de Yokogawa destiné aux tests en production.

L’analyseur de spectre optique AQ6360 de Yokogawa optimisé pour les tests en production

  • Yokogawa a mis au point un analyseur de spectre optique optimisé pour le test de composants optiques pendant et après leur production.
  • L’analyseur de spectre optique AQ6360 couvre une gamme de longueurs d’onde de 1200 à 1650 nm.
  • Il offre une résolution de longueur d’onde sélectionnable de 0,1 à 2 nm, une précision de longueur d’onde de ±0,02 nm, une dynamique de 55 dB et une plage de mesures de -80 à +20 à dBm.

 
Le modèle AQ6360 est un analyseur de spectre optique principalement destiné au test en production de composants télécoms et datacom tels que les diodes laser, les émetteurs/récepteurs et les amplificateurs optiques. Il affiche, selon Yokogawa, une vitesse de balayage deux fois supérieure à celle des autres modèles d’analyseurs de spectre optique conçus pour des applications R&D. Il dispose également d’une entrée optique destinée aux tests de fibres optiques monomodes et multimodes.

Le modèle AQ6360 dispose de performances optiques nécessaires aux mesures sur SMSR : un paramètre-clé du test laser sur une ligne de production. L’instrument peut également être utilisé en conjonction avec un analyseur BERT (Bit Error Rate Test) pour mesurer la longueur d’onde centrale et la largeur spectrale des émetteurs-récepteurs et des modules à diode laser.

L’analyseur AQ6360 intègre un nouveau type de monochromateur plus léger et de conception plus simple que celle exploitée par les appareils de générations antérieures de Yokogawa. Ce qui ne nécessite plus de réalignement lorsque l’instrument est déplacé.

Cet analyseur de spectre optique est intégré dans un boîtier de 4U de hauteur et est doté d’un écran tactile capacitif de 8,4 pouces.

Selon Yokogawa, contrairement à d’autres analyseurs de spectres optiques ayant une entrée fibre-couplée, l’AQ6360, grâce à son entrée optique en espace libre, cet analyseur accepte les fibres optiques multimodes sans être affectée par une perte d’insertion élevée qui résulte du décalage entre les fibres multimodes et monomodes. Par conséquent, un faisceau laser en espace libre provenant d’un composant optique sous test peut être capté avec une fibre multimode.
L’analyseur de spectre optique AQ6360 est équipé en standard d’interfaces Ethernet et GPIB pour son contrôle à distance et pour l’intégrer dans des systèmes de test automatisés. Une source de référence intégrée en option assure la calibration de longueur d’onde.
 

Ban_AR