ruban électronique extensible en 3D

Des chercheurs conçoivent un ruban électronique extensible en 3D

  • Une équipe de chercheurs du Medical Technologies Innovation Facility de l’université de Nottingham Trent a mis au point une nouvelle bande électronique extensible en 3D qui pourrait ouvrir de nouvelles perspectives dans le domaine des textiles électroniques portables.
  • Cette solution brevetée ouvre la voie à une nouvelle génération d’appareils électroniques qui pourraient être intégrés dans les vêtements utilisés notamment dans le domaine des soins de santé et du sport de haut niveau.

 
« L’idée de base existe depuis des siècles. Le concept repose sur l’utilisation d’un fil métallique que l’on rend extensible en l’enroulant pour en faire un ressort. Si les hélices ont déjà été utilisées dans des dispositifs électroniques extensibles, elles n’ont jusqu’à présent été utilisées uniquement comme interconnexions ou comme composants individuels », rapporte Jessica Stanley, chargée de recherche au Medical Technologies Innovation Facility et au Department of Engineering de l’université.

« Nous avons effectué la conception, développé des prototypes, réalisé des essais mécaniques et validé la fonctionnalité du concept. Cela ouvre un éventail de nouvelles possibilités pour les textiles électroniques en vue d’une éventuelle utilisation dans le domaine des soins de santé et du sport de haut niveau », souligne le Dr Yang Wei, expert en textiles électroniques et en ingénierie électronique à l’université de Nottingham Trent.

Les chercheurs estiment que la nouvelle bande présente des avantages et des fonctionnalités se distinguant des technologies existantes grâce à sa capacité à s’étirer et à se plier avec le corps. Les bandes de circuits flexibles contenant de petits composants, des circuits plus complexes qu’un simple fil ou un composant imprimé, sont enroulées en hélice, de sorte que l’ensemble du circuit peut s’étirer.

La structure 3D de la bande, dans laquelle les circuits sont torsadés pour former un ruban hélicoïdal, est tout aussi flexible qu’extensible. Elle peut, en outre, se plier dans plusieurs directions et de s’étirer jusqu’à au moins la moitié de sa taille initiale.
Il serait ainsi possible de concevoir des éléments électroniques extensibles qui peuvent s’étirer avec le tissu du produit textile.

Son extensibilité est un facteur important puisque de nombreux textiles sont eux même extensibles, comme ceux employés pour la conception de vêtements de compression médicale ou sportifs.

Dans le cadre de l’étude, les chercheurs ont conçu des bandes électroniques hélicoïdales à LED permettant de détecter la température.

Ces travaux de recherche, auxquels ont également participé le partenaire industriel Kymira Ltd, ont été publiés dans la revue Nature Scientific Reports.