Application IoT : gestion de vélos de location.

Le marché de l’IoT promis à une fulgurante croissance jusqu’en 2026

  • Selon les résultats de diverses études, le marché de l’IoT va connaître une significative croissance dans les années à venir. Ces données sont fournies par les organisateurs du salon IoT world + MtoM et Cloud, qui aura lieu les 23 et 24 septembre à Paris Expo Porte de Versailles.

 
On parle d’’Internet des objets ou d’IoT (Internet of Thinks) lorsqu’un appareil ou un équipement dispose de capacités de communication via Internet ou tout autre moyen de transmission avec un système de contrôle ou d’analyse logicielle situé à distance.

Un équipement IoT embarque des capteurs, une électronique de traitement embarquée, une batterie (s’il est autonome) et un système de communication pour transmettre les données collectés à une plate-forme distance qui traitera et analysera ces données via des logiciels dédiés.

  • Selon une étude Fortune Business Insight, le marché mondial de l’Internet des objets (IoT) a été évalué à 190 milliards de dollars américains en 2018 et devrait atteindre 1 102,6 milliards de dollars américains d’ici 2026, affichant un taux de croissance moyen de 24,7 % pendant la période de prévision.
  • Selon une récente étude publiée par IDC, les dépenses IoT vont atteindre 1,1 billion de dollars en 2023. Le taux de croissance annuel entre 2019 et 2023 sera de 12,6 %. Selon le cabinet d’études, les entreprises ont consacré pas moins de 726 millions de dollars dans ce domaine en 2019, un peu moins que les précédentes prévisions. Les dépenses IoT dans le secteur B2B sont portées par les logiciels et le Cloud. Les services IoT représentent les premières dépenses dans le domaine de l’IoT. Les entreprises ont d’ailleurs davantage investi dans ce domaine que dans les équipements cette année. Les services et le matériel (modules de communications et capteurs) représentent deux tiers des dépenses IoT. Le taux de croissance annuel du logiciel IoT entre 2019 et 2023 atteindra quant à lui 15,3 %. Les applications et les plateformes logicielles d’analyse de données tirent leur épingle du jeu.
  • Les études de la société Gartner prédisent 26 milliards d’objets connectés d’ici 2020. Chaque « nœud » de communication doit idéalement être protégé contre les logiciels espions et malveillants, les chevaux de Troie, et toutes les intrusions menaçant la vie privée.
  • Selon une récente étude « Networked World : risks and opportunities in the Internet of things» de l’assureur Lloyd, il y aura plus de 20 milliards d’objets connectés dans le monde à l’horizon 2025 et une valeur estimée à 10Md€ du marché de l’IoT en France (avec un taux de croissance d’environ 15% par an).
  • Selon le dernier rapport d’étude de marché intitulé « Marché des connexions de machine à machine (M2M) par technologie (filaire, sans fil), industrie (soins de santé, services publics, commerce de détail, électronique grand public, automobile et transport, sécurité et surveillance) et géographie – prévisions mondiales à l’horizon 2025 » réalisé par le cabinet d’études Markets and Markets, le marché global des connexions M2M devrait s’élever à 30,74 milliards de dollars d’ici 2025, soit une croissance moyenne annuelle agrégée de 4,9 % entre 2017 à 2025.