Emitech accrédité ITER

Emitech accrédité pour le test des futurs équipements ITER

Les laboratoires d’essais Emitech ont obtenu l’accréditation Cofrac nécessaire pour tester les futurs équipements du réacteur thermonucléaire expérimental international ITER.


Le réacteur thermonucléaire expérimental international ITER est un projet expérimental visant à vérifier la faisabilité scientifique et technique de la fusion nucléaire comme nouvelle source d’énergie. Le projet, actuellement en construction à Cadarache à proximité d’Aix-En-Provence associe trente-cinq pays. La phase d’exploitation devrait commencer en 2020.

En France, seuls les laboratoires Emitech, qui offrent un regroupement de compétences et de moyens d’essais dans les différents domaines des tests, ont obtenu l’accréditation Cofrac nécessaire pour tester les futurs équipements.

Les premiers essais ont débuté en 2014. Le centre de Lyon, dont le personnel est habilité au travail en environnement nucléaire (DATR B) a déjà répondu à une série des tests de compatibilité électromagnétique, en particulier sur l’immunité aux champs magnétiques statiques, spécifique à ITER.

Les essais portent sur la spécification ITER 98JL4W : le matériel testé doit continuer à fonctionner normalement lorsqu’il est soumis à l’un des 5 niveaux de champs magnétiques (suivant son éloignement du cœur) de 7,5 mT à 120 mT définis par le cahier des charges. Emitech est équipé de bobines d’induction à section carrée qui permettent de générer un champ magnétique de 100 mT durant 5 min toutes les 30 mn.

Les laboratoires du Groupe Emitech proposent une approche globale des campagnes d’essais grâce à leur complémentarité en CEM, radio et sécurité des équipements, mécanique, climatique physico chimique et hydraulique. Ainsi d’autres laboratoires du groupe ont également d’ores et déjà en place des bancs d’essais séisme « ensemble » et « composants » : le test soumet les matériels à une excitation simultanée horizontale et verticale. Le déplacement maximal ne doit pas excéder 250 mm à l’horizontale et 100 mm à la verticale pour une fréquence de 0,1 Hz à 100 Hz.

Plusieurs centaines d’équipements du futur réacteur devront être soumis à des essais. Emitech accompagne les campagnes de test partout en France et fournit des diagnostics, des solutions et des recommandations sur les équipements soumis aux cahiers des charges spécifiques du projet ITER.