Oscilloscopes MSO5000 de Rigol.

Rigol a lancé la famille d’oscilloscopes MSO5000

  • Le chinois Rigol Technologies propose la série d’oscilloscopes MSO5000 se déclinant en six modèles présentant des bandes de fréquences de 70 MHz à 350 MHz et deux à quatre entrées.
  • Ces instruments sont équipés d’un écran tactile couleur de 9″.
  • Le nombre de voies ainsi que la bande passante est évolutive, de même que l’accès aux 16 entrées numériques (MSO).

 
Plusieurs fonctions peuvent évoluer par une mise à jour logicielle : augmentation de la bande passante, accès aux 16 canaux numériques (MSO), extension de la mémoire à 200 MPts, 4 canaux d’entrée (appareils 70 et 100 MHz), générateur arbitraire à 2 canaux

Ces oscilloscopes intègrent également plusieurs outils de mesure : voltmètre, compteur de fréquence, générateur optionel de fonctions arbitraires de 2 canaux (25 MHz, 200 Mech/s, 14 bits).

Diverses fonctions de déclenchement, de calcul et de traitements sont disponibles (FFT étendu de 1 million de points, test de masque, jitter et analyse de puissance) ainsi que des fonctions courantes de déclenchement et d’analyse de protocole de bus série.
 

  • Bande passante analogique évolutive : 350 MHz, 200 MHz, 100 MHz et 70 MHz mise à niveau de
  • 2 ou 4 canaux analogiques (évolutifs).
  • Cadence d’échantillonnage maximal : 8 Géch/s (sur une voie), 4 Géch/s (sur deux voies), 2 Géch/s (sur chaque voie).
  • 16 canaux numériques standard (sonde MSO en option).
  • Profondeur de mémoire maximale  : 200 Mpts (monocanal), 100 Mpts (moitié des voies), 50 Mpts (tous les canaux).
  • Interfaces USB, LAN (LXI), HDMI et GPIB (adaptateur) ainsi que d’un port USB pour souris.

 

Ban_AR