National Instruments dévoile dans son rapport NI Trend Watch les tendances Test et Mesure pour 2018

Test & Mesure : NI Trend Watch mise sur cinq tendances marquantes pour 2018



  • Chaque année, National Instruments propose une étude qui fait le point sur les principales tendances technologiques que le constructeur texan a identifié et qui selon lui impacteront les processus de test et mesure mis en place à l’avenir.
  • Dans l’édition 2018 de ce document intitulé NI Trend Watch, National Instruments s’intéresse au machine learning à l’Internet des objets, à la téléphonie mobile de prochaine génération (5G) et aux véhicules électriques.

 

Principaux thèmes abordés dans NI Trend Watch 2018 :

  • Machine learning : les systèmes et les équipements électroniques produisent des données dont le volume est en constante augmentation. Ce qui implique la mise en œuvre de solutions de traitement appropriées pour répondre au défi du Big Data. Cet article explique comment le machine learning, ou l’apprentissage automatique peut répondre à cette problématique.
  • Télécommunication 5G : la conception des futurs équipements et composant pour la téléphonie mobile au standard 5G implique le développement de solutions de test répondants à des exigences spécifiques. D’autant plus que la 5G requiert une approche du test des systèmes de communication sans fil différente de celle qui prévalait jusqu’à présent.
  • Internet industriel des objets (IIoT) : La multiplication des « objets » intelligents et connectés exploités dans le cadre d’applications industrielles promet l’amélioration des performances et de la réduction des coûts d’exploitation. La gestion de ces systèmes distribués présente cependant des difficultés encore trop souvent sous-évaluées. Tour d’horizon des trois exigences indispensables à la bonne gestion de ces « objets ».
  • Véhicules électriques : Le passage progressif de motorisation à combustion puis hybride, jusqu’à une motorisation tout électrique des véhicules entraîne des changements significatifs tant au niveau de la conception des véhicules que des infrastructures nécessaires à leur utilisation.
  • Fin de la loi de Moore : Le rythme de l’innovation a suivi la courbe de la loi de Moore depuis des décennies, malgré quelques révisions mineures et de nombreuses discussions prédisant sa fin. Toutefois, à maintenant plus de 50 ans, cette fameuse loi est aujourd’hui à nouveau en péril. Quel en sera l’impact pour l’avenir du marché des semi-conducteurs ?

 
Pour rappel, les lois de Moore sont souvent mises à contribution pour évoquer la perpétuelle évolution de la puissance des microprocesseurs, des ordinateurs et des unités de traitement des données numériques. Ces lois empiriques porte le nom de Gordon Moore, cofondateur d’Intel, qui a affirmé dès 1965 que le nombre de transistors intégrés sur une puce électronique de taille équivalente doublerait chaque année à prix constants. Le rythme de cette progression a ensuite été établie à dix-huit mois. Les lois de Moore se sont, jusqu’à présent, vérifiées. Gordon Moore a toutefois souligné en 1997 que cette croissance exponentielle se heurterait à partir 2017 à une limite physique liée à la dimensions des atomes.

Le rapport intégral est téléchargeable sur www.ni.com/trend-watch