Analyseur de bruit de phase PN9000 de Noise XT

Spherea fait l’acquisition de Noise XT

Spherea a fait l’acquisition de la société Noise XT spécialisée dans la synthèse et la génération de signaux radios et hyperfréquences à haute pureté spectrale.

L’acquisition de Noise XT (Noise Extended Technologies) permet à Spherea d’élargir son offre dans les domaines de l’hyperfréquence pour le test et la simulation de systèmes critiques.

Cette acquisition s’inscrit dans la même logique que le rachat en 2015 par le spécialiste français du test de systèmes électroniques et optroniques critiques de la société Puissance + dans le domaine de l’électronique de puissance.

La société Noise XT, créée en 1992, est spécialisée dans le domaine des synthétiseurs de fréquence et d’analyseurs de bruit de phase (modèle PN9000 en photo) présentant de hautes performances spectrales. Ses instruments étaient jusqu’à présent commercialisés en France et en Europe par Spherea.

Basée à Elancourt (78), cette entreprise française conçoit, fabrique et commercialise des solutions à très faible bruit de phase pour les marchés des télécommunications, de la défense, de l’espace et de la métrologie. Elle a réalisé en 2015, avec 9 salariés, un chiffre d’affaires de 1,327 M€ pour un bénéfice de 160 k€.

Spherea annonce exercer son activité dans 50 pays pour 600 clients dans les secteurs de l’aéronautique, du ferroviaire, de l’énergie ainsi que dans les domaines de la défense, du spatial et de l’industrie.

« Cette nouvelle acquisition s’inscrit dans le cadre de l’évolution stratégique de l’entreprise à horizon 2020 », indique Christian Dabasse, président du groupe Spherea qui souhaite ainsi mieux accompagner ses clients dans le développement et le déploiement de leurs systèmes complexes.

 

Ban_ATEasy-MTS-728x90