Oscilloscope modulaire Pico 3400

Oscilloscopes PicoScope 3000D USB 3.0 de 512 Méch. de mémoire

Pico Technology annonce la gamme d’oscilloscopes PicoScope 3000D. Ces instruments intégrés dans un boîtier compact se pilotent via la liaison USB d’un PC. Ils présentent une bande passante de 50 à 200 MHz, 2 ou 4 voies analogiques, 16 voies numériques et une mémoire de 64 à 512 Méch. 


Les oscilloscopes PicoScope 3000D sont des appareils de mesure et de test destinés aux ingénieurs concevant des produits électroniques grand public. Avec une bande passante pouvant atteindre de 50, 70, 100 ou 200 MHz, 2 ou 4 voies analogiques auxquelles viennent s’ajouter 16 voies numériques sur les modèles à signaux mixtes (MSO) et une mémoire de 64 à 512 Méch., le PicoScope 3000D est destiné au débogage des conceptions électroniques numériques et à signaux mixtes. ll offre un taux d’échantillonnage en temps réel maximum de 1 Géch./s et comprend une interface USB 3.0 ainsi qu’un générateur de formes d’ondes arbitraires intégré. Son boîtier mince en fait un instrument adapté aussi bien à une utilisation sur banc classique qu’à une utilisation portable.

« Grâce à la grande capacité mémoire du nouvel oscilloscope PicoScope 3000D, vous pouvez utiliser de longues bases de temps avec des taux d’échantillonnage extrêmement élevés. Par exemple, à un taux d’échantillonnage de 1 Géch./s, vous pouvez capturer une forme d’onde de 500 ms, soit un demi-milliard d’échantillons », explique Alan Tong, directeur général.

La mémoire tampon de 512 Méch. peut être segmentée, permettant l’acquisition de jusqu’à 10 000 segments de forme d’onde individuels de 50 000 échantillons, avec un temps de réarmement entre chaque segment inférieur à 1 µs. La segmentation de la mémoire est particulièrement intéressante lors de l’analyse de salves de formes d’ondes ou de paquets de données sérielles incluant de longs intervalles. Le PicoScope peut être configuré pour se déclencher sur chaque paquet et ignorer les intervalles sans intérêt. Grâce à cette fonction, les utilisateurs peuvent acquérir, par exemple, des paquets de données CAN pendant plusieurs minutes puis analyser leur contenu ultérieurement.

Les oscilloscopes PicoScope offrent de nombreuses fonctions et comprennent notamment un analyseur de spectre et un générateur de formes d’ondes arbitraires ; de nombreuses fonctions avancées, telles que le décodage de bus série, les tests de limite de masque, les voies mathématiques et le filtrage, sont fournies en standard. Divers modes de déclenchement sont proposés : largeur d’impulsion, intervalle, fenêtre, largeur d’impulsion de la fenêtre, perte de niveau, perte de fenêtre, impulsion transitoire, hystérésis variable et logique. Ces déclenchements numériques garantissent une gigue faible, une précision élevée et une résolution de tension de 1 LSB. Les modèles MSO combinent ces modes de déclenchement avec un déclenchement sur front et profil sur les entrées numériques.

Le PicoScope utilise le PC hôte pour commander l’instrument et afficher les formes d’ondes, la résolution et la taille de l’écran ne faisant ainsi l’objet d’aucune restriction. L’écran du PC permet un affichage grand format et clair des formes d’ondes acquises, des zooms et des cadrages pouvant être effectués facilement à l’aide du clavier et de la souris. D’autres fonctions intégrées comprennent les modes d’affichage persistants en couleurs, les mesures automatiques avec fonctions statistiques, les alarmes programmables et le décodage des signaux I2C, UART/RS232, SPI, bus CAN, LIN, FlexRay et I2S.

Les nouveaux oscilloscopes bénéficient des dernières améliorations apportées au logiciel PicoScope. Un mode Persistance rapide permet la mise à jour d’environ 100 000 formes d’ondes par seconde, les voies mathématiques ayant quant à elles été étendues pour inclure des filtres configurables.

Un kit de développement logiciel (SDK) gratuit permet de commander les oscilloscopes à l’aide d’applications et de langages de programmation standard. Le SDK comprend des exemples de programmes en C#, C++, Excel, LabVIEW et MATLAB. Il peut également être utilisé avec les autres langages prenant en charge les conventions d’appel C. Le logiciel PicoScope et le SDK sont compatibles avec les systèmes d’exploitation Microsoft Windows XP à Windows 8, des versions bêta étant disponibles pour les systèmes d’exploitation Linux et Mac OS X. Des pilotes bêta sont également proposés pour les plates-formes Beaglebone Black et Raspberry Pi à processeur ARM.

Les oscilloscopes PicoScope 3000D sont disponibles dès à présent. Leurs prix vont de 445 Euros pour le PicoScope 3203D 2 voies 50 MHz à 1 841 Euros pour le PicoScope 3406D MSO 4 voies 200 MHz et comprennent un jeu de sondes et une garantie de 5 ans.