Module PC Picopak de Neomore

Les Pico-Pak pilotent les oscilloscopes USB à distance


Les Pico-Pak, commercialisés en France par Neomore, sont des PC clients légers pour se connecter et piloter à distance les oscilloscopes sans face avant. Ces oscilloscopes intégrés dans un boîtier compact sans IHM s’interfacent à un PC via leur liaison USB.

Les Pico-Pak sont des unités centrales compactes, peu énergivores. Elles sont dotées d’interfaces Ethernet et USB afin d’y connecter les modules oscilloscopes sans IHM de la gamme Picoscope. Elles visent les applications autonomes ou les opérations de contrôle à distance. Il suffit d’installer un logiciel de pilotage de bureau distant.

Ces unités centrales peuvent embarquer un disque statique SSD au format mSATA sur lequel peut être installé un système d’exploitation Windows ou Linux accueillant l’application qui utilisera les oscilloscopes, que ce soit le logiciel gratuit PicoScope 6 ou une application qui utilise la bibliothèque de contrôle des oscilloscopes. Elles sont également pourvues d’un emplacement mini-PCI express et d’un connecteur d’antenne afin de les relier à un réseau sans fil de type 3G/4G ou WiFi.

Les modèles Pico-Pak 200 exploitent les processeurs Intel Atom double cœur 64 bits avec 2 Go de mémoire. Ils sont alimentés par un bloc secteur séparé pour une consommation ne dépassant pas 10 watts.

« Cette solution permet d’étendre les perspectives d’utilisation des Picoscopes jusqu’à présent cantonnées aux bancs de développement avec l’association d’un PC classique ou en maintenance sur site avec un ordinateur portable» indique Nicolas Stenko, responsable produit chez NeoMore.

Les Pico-Pak sont commercialisés à partir de 200 € HT.