Module Oscilloscope USB PicoScope 4444

Le module PicoScope 4444 intègre quatre entrées différentielles

Pico Technology, distribué notamment en France par Testoon, annonce le module oscilloscope PicoScope 4444 doté de quatre entrées différentielles ainsi qu’une gamme d’accessoires pour réaliser de mesures de tensions allant de quelques millivolts jusqu’à 1000 V sur des installations de catégorie III.

Le nouveau PicoScope répond au problème récurrent de la prise de mesures de tensions non référencées à la terre sans risquer de causer des court-circuits, qui pourraient endommager le dispositif sous test ou l’instrument de mesure.

Le PicoScope 4444 offre la possibilité de réaliser des mesures de tension différentielle en présence de signaux de mode commun. Cet instrument modulaire, qui se pilote par un PC via une liaison USB et le logiciel PicoScope 6 , présente une résolution de 14 bits sur quatre canaux et d’une profondeur mémoire de 256 Méch.

« Il peut ainsi être utilisé pour l’analyse de formes d’ondes complexes exploitées par les capteurs biomédicaux jusqu’à ceux rencontrés sur les circuits de distribution d’alimentation 1000 V de CAT. III », déclareTrevor Smith, directeur du développement commercial, Test et Mesure, chez Pico Technology.

Lorsqu’il est nécessaire de réaliser des mesures basse tension en présence de bruit de mode commun ou diverses tensions de décalage, les oscilloscopes référencés à la terre nécessitent l’utilisation de deux canaux d’entrée et d’une fonction de soustraction mathématique (A–B), pour observer le signal différentiel. Toutefois, selon le constructeur anglais, cela nécessite deux canaux d’entrée et la plupart des oscilloscopes ne disposent pas d’un taux de réjection en mode commun (CMRR) suffisamment élevé, ni de la résolution pour réaliser les mesures avec précision.

De plus, selon Pico Technology, les systèmes de distribution d’alimentation polyphasés exigent des mesures de tensions alternatives phase à phase, plutôt que de phase à terre. Un oscilloscope référencé à la terre ne peut donc pas être utilisé, car il causera un court-circuit. Les sondes différentielles externes constituent une solution assez coûteuse et encombrante puisque chaque sonde demande sa propre alimentation électrique.

Le PicoScope 4444, intègrant des entrées différentielles, est proposé avec un choix de sondes basse tension (1:1), ainsi que de sondes 25:1 1000 V de CAT. III.

L’oscilloscope dispose d’une nouvelle interface, qui outre l’émission du signal différentiel à mesurer, peut aussi alimenter les sondes actives, telles que les sondes de courant actif de type capteur à effet Hall AC/DC. L’instrument détecte la connexion d’une sonde compatible et adapte les unités de mesures correspondants et les réglages verticaux via le logiciel PicoScope 6.

Gamme de sondes compatibles :

  • PicoConnect 441 : Sonde de mesure de tension passive différentielle de 1:1, 20 MHz
  • PicoConnect 442 : Sonde de mesure de tension 1000 V CAT. III passive différentielle de 25:1, 10 MHz
  • Sonde TA300 de mesure de courant 40 A AC/DC, 300 V CAT. III, de 100 kHz
  • Sonde TA301 de mesure de courant 200/2000 A AC/DC, 150 V CAT. II, de 20 kHz
  • Adaptateur TA299 D9-double BNC
  • Adaptateur TA271 D9-BNC

 

Des kits standard comprenant l’oscilloscope PicoScope 4444 avec trois sondes sont proposés.

Kit standard PicoScope 4444 :

  • PicoScope 4444
  • Trois sondes différentielles 1:1 PicoConnect 441 et un adaptateur TA271 D9-BNC
  • Prix : 1 325 €

 

Kit PicoScope 4444 1000 V CAT. III :

  • PicoScope 4444
  • Trois sondes différentielles 25:1 PicoConnect 442 1000 V CAT. III et un adaptateur TA271 D9-BNC
  • Prix 1 625 €