Générateur Rohde&Schwarz SMW 40GHz

Le générateur de signaux vectoriels R&S SMW200A de Rohde & Schwarz s’adapte aux simulations radar les plus exigeantes

  • Rohde & Schwarz introduit une option logicielle pour le contrôle temps réel de scénarios radar simulés en flux PDW (pulse descriptor word).
  • Le simulateur de scénario radar transmet les flux PDW directement par son interface Ethernet au générateur de signaux vectoriels R&S SMW200A.
  • Doté de cette option logicielle, le générateur de signaux vectoriels traite ces signaux pour simuler une large variété de signaux radar.

 
Le R&S SMW200, en tant que source de signal, génère des fréquences d’impulsions avec les performances RF requises. Il supporte à la fois les signaux pulsés classiques et les signaux modulés I/Q. Cette solution est particulièrement adaptée aux essais de longue durée des récepteurs radar.

Des temps de jeu ultralongs sont nécessaires pour simuler des environnements radar réalistes. Les séquences d’impulsions sont calculées impulsion par impulsion et transmises sous forme de flux PDW à une source de signaux RF. Cela permet d’éviter de longs temps de calcul et d’économiser de la place mémoire dans le générateur de signal.

Le R&S SMW200A est capable de générer des impultions à des cadences atteignant jusqu’ à 1 Mpulse/s, selon les besoins pour simuler des scénarios de signaux denses et des environnements radar complexes.

Les simulateurs de scénarios radar PDW peuvent se connecter directement au générateur de signaux vectoriels via une liaison Ethernet. L’option logicielle R&S SMW-K503 permet d’intégrer le R&S SMW200A en tant que source de signal dans les environnements de simulation radar.

Avec l’intégration en option d’un deuxième trajet de signal, des signaux parasites supplémentaires, tels que des signaux de communication adjacents, souvent nécessaires, peuvent être implémentés dans un système intégré dans un seul boîtier. Le R&S SMW200A doté de deux voies indépendantes permet ainsi de tester les unités sous test à plusieurs canaux ou générer des signaux radar dans deux bandes de fréquences distinctes. Chacun des chemins peut recevoir des flux PDW indépendamment via Ethernet et être généré à la même fréquence ou sur à des fréquences distinctes. Plusieurs canaux peuvent être couplés en en cohérence de phase pour simuler différents angles d’arrivée (AoA).

 

Ban_AR