Analyse spectre & signaux RF

Avec la multiplication des applications de communication sans fil, les analyseurs de spectre deviennent des instruments universels pour l’analyse de signaux dans le domaine spectral.
Les analyseurs de spectre RF sont généralement constitués selon le principe des récepteurs superhétérodynes, dont les propriétés de sélectivité (la bande passante de résolution) sont déterminés par des filtres au niveau de la fréquence intermédiaire. L’accord en fréquence est réalisé à l’aide de l’oscillateur de transposition. Des appareils récents, notamment les « Analyseurs de spectre vectoriels », utilisent toujours le principe de transposition en fréquence, la numérisation intervient dès la FI (de plus en plus large bande) et sont particulièrement étudiés pour répondre aux besoins de test et mesure en radiocommunications numérique (3G, WCDMA, WLAN…). L’ensemble des opérations de filtrage, FFT, démodulation et analyses sont réalisés par des traitements numériques par des DSP. Grâce à ces procédés de traitement de plus en plus rapides, l’analyseur de spectre dispose de capacité de plus en plus « temps-réel ».

Rohde&Schwarz_FPH_468x60_fr